Une démarche d’innovation sociale

Allongement de la durée de vie, progrès de la médecine, vieillissement, déplacement de la population vers les grandes villes périphériques en quête d’une qualité de vie, difficile équation économique de l’accompagnement des personnes fragilisées ou dépendantes, évolutions des besoins sociaux … sont autant d’éléments pris en compte dans notre réflexion autour de C@mpus-Bien-Vivre. 

Pour imaginer et concevoir une solution qui favorise le bien vivre tout au long de la vie nous nous appuyons sur une démarche d’innovation sociale

Avec C@mpus-Bien-Vivre nous ne sommes pas dans la nième offre marketing visant à imaginer des produits et services sans réel lien avec les besoins des habitants. 

Définir les solutions qui favorisent le « bien-vivre tout au long de la vie » doit s’ancrer sur une identification des besoins du public concerné. Le « bien-vivre tout au long de la vie » ne répond pas à la même définition selon la région concernée, les catégories socio-économiques, les caractéristiques du territoire et de l’ensemble immobilier ( vertical, horizontal, concentré, dispersé….)

Le concept C@mpus-Bien-Vivre doit favoriser la mixité sociale et générationnelle en intégrant la dimension de l’accessibilité économique.

La recherche des solutions innovantes pour répondre aux besoins sociaux identifiés est, nous le verrons, l’affaire de tous . 

Elle doit tenir compte de l’environnement, des caractéristiques du territoire, des écosystèmes en présence. Même disruptive l’innovation gagne à s’appuyer sur les forces en présence en initiant  au besoin des transformations. 


%d blogueurs aiment cette page :